1

Nokia shows off new Windows Phones

While Sprint is placing all its survival chips on the iPhone and litigation against the AT&T-T-Mobile deal, Nokia is betting big on Windows. To that end, the company debuted the Lumia 800 and the Lumia 710, two new phones.

From CNET:

The new campaign that has the tagline "The Amazing Everyday" will paint the Nokia Windows Phone smartphones as "must-have" devices that make using a smartphone as easy as possible. From the easy integration of apps, such as Facebook and Twitter, to the new apps that Nokia introduced exclusively for the Lumia devices, such as free and integrated turn-by-turn navigation and instant music mixes, Nokia aims to offer access to common apps without requiring users to download several separate applications from an app store.

Newish Nokia honcho Stephen Elop is a former Microsoft executive and that connection is thought to have sped this partnership. The target audience for the new phones? Young adults. 25-year-olds.

I don't claim to understand much about demographic based marketing or brand awareness but how many 25-year-olds do you know that would get really jazzed up about a Microsoft product?

About the author

John Moe is the host of Marketplace Tech Report, where he provides an insightful overview of the latest tech news.
Log in to post1 Comment

<p>Le projet de démondialisation que défend notamment Arnaud Montebourg candidat à la primaire socialiste n'en finit pas d'attirer les critiques. La dernière en date vient de Daniel Cohn-Bendit,<a href="http://www.achetezpoloralphlauren.com/">polo ralph lauren online</a>, qui qualifie ce projet de 'fausse bonne idée' sur France info. S'il concède que la mondialisation est source de maux, la réponse gush y pallier n'est selon lui pas à chercher dans le repli national mais dans une meilleure gouvernance mondiale. Il rejoint en ce sens l'argumentaire de Daniel Cohen.</p>
<p> L'économiste condamne un recours à des politiques protectionnistes, et plaide pour un multilatéralisme renforcé,<a href="http://www.achetezpoloralphlauren.com/">tenis polo ralph lauren</a>, notamment pour l'incorporation de normes sociales et environnementales dans les réglementations de l'OMC.</p>
<p> Ce raisonnement est parfaitement logique : à problèmes globaux, solutions globales. Certains appliquent l'appliquent également à la mondialisation financière. Ainsi quand en février 2010 Barack Obama proposait des règles plus strictes pour encadrer le système financier américain, plusieurs dirigeants européens réunis au Forum Economique Mondial de Davos lui ont reproché de ne pas 'jouer collectif'. Dominique Strauss Kahn alors directeur du FMI, s'est montré particulièrement incisif : 'Il faut nous coordonner. Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir différentes solutions dans différents pays.'</p>
<p> Que penser de l'alternative entre démondialisation et gouvernance mondiale ? L'économiste de Harvard Dani Rodrik explique qu'il est impossible de concilier hyper-mondialisation,<a href="http://www.achetezpoloralphlauren.com/">polo ralph lauren logo</a>, souveraineté nationale, et démocratie.</p>
<p> Si un pays fait le choix d'une ouverture commerciale et financière complète sans s'inscrire dans une coordination multilatérale pour la régulation de l'économie mondiale, il sera contraint de rentrer dans le moule des marchés. Impossible dans ces conditions de voter un ration sans prendre en compte la réaction possible des agences de notations. Impossible de faire (...) Lire la apartment sur lemonde.fr<br><br>Remettons à plat l'écheveau financial de l'énergie en France<br>Peut-on encore sauver l'Europe ?<br>Le prochain Steve Jobs sera-t-il chinois ?<br>Jean-Pierre Raffarin : 'Nicolas Sarkozy a un souhait d'ouverture'<br>Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr<br></p>

With Generous Support From...